Archive | novembre 2014

Métro 2033 !

29 novembre 2014

3 Commentaires

(Je tenais à vous remercier, le blog à dépassé les 1000 visites et c’est grâce à vous, a lot of Love! )

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour la présentation d’un FPS post-apocalyptique mais également survival horror; Métro 2033!

 [ L'histoire est essentiellement basée sur le roman éponyme de Dmitri Gloukhovski, Métro 2033 ]

(Merci à l’Américain rencontré sur Steam qui m’a offert ce jeu de son plein grès, comme quoi la générosité humaine existe toujours)

Pour faire un rapide résumé de la situation en début de jeu, on y incarne Artyom, un des 40 000 habitants du Métro de Moscou ayant survécus à une Guerre nucléaire qui dévasta la Russie ainsi que la plus grande partie de la planète vingt ans plus tôt. On doit donc faire face aux multiples dangers nés de l’hiver nucléaire et se frayer un chemin à travers les tunnels du métro Moscovite, reconverti en dernier bastion de l’humanité, pour délivrer un message de la plus haute importance à un ordre dévoué à la protection du métro.

8017892_origEt quand je parle de ‘multiples dangers’, je ne veux pas seulement parler des basses températures ou bien des ennemis armés, je veux surtout parler de ces créatures là, des sortes de mutants humanoïdes. Elles ont gentiment élues domicile dans les tunnels du métro, histoire de bien nous embêter pendant notre quête principale; délivrer ce fameux message. Autant vous dire que les éliminer n’est pas chose aisé, elles sont extrêmement agressives et tellement puissantes, j’espère pour vous qu’elles ne vous attaqueront pas à plusieurs et que vous, vous ne serez jamais seul dans les tunnels.

Je n’ai pas encore terminé le jeu, par simple manque de temps libre mais je compte bien m’y remettre, j’adore l’ambiance présente tout au long de l’aventure et les graphismes sont loin d’être laids!

maxresdefaultL’ascension sous terre ou à la surface est vraiment intéressante, on a pas vraiment le temps de s’ennuyer sur ce jeu, de toutes façons on est toujours attaqués de tous les côtés, donc bon. Mais c’est ce qui caractérise les combats de ce jeu; les armes tuent très rapidement mais nous sommes également très rapidement à cours de munitions, de plus les ennemis sont puissants et parfois protégés à la tête ou au torse et le scénario ‘je suis encerclé et sans balles’ n’est que très fréquent.

Mais c’est ce qui fait que l’immersion est parfaite, on rentre rapidement et très facilement dans l’univers assez sombre et dévasté, qui réfère à la guerre nucléaire qui a eu lieu. Guerre dont les raisons ne nous sont pas dévoilées au cours de l’aventure.

Et outre les créatures et ennemis présents, une autre source de problème fait son apparition très tôt dans le jeu; le gaz. Mon dieu ce gaz. Si vous avez le malheur de briser votre masque à gaz, ADIOS. En effet l’air en extérieur, et en intérieur, n’est plus vraiment pur, je vous recommande donc je vérifier régulièrement votre régulateur de pression histoire de réussir à survivre !

Mais ne vous en faites pas, pour réussir à rester en vie, vous pouvez aussi tout simplement éviter les ennemis, et pour cela le jeu dispose de nombreux ‘gadgets’ comme la vision nocturne, un capteur de luminosité intégrée à notre montre ou bien des combinaisons adaptées à un progression discrète peuvent être obtenus au cours du jeu.

Pour conclure, outre les scènes de combats dynamiques et l’atmosphère très lourde, de nombreuses références historiques sont présentes, comme les deux factions qui ont fait du métro leur terrain d’affrontement; les « rouges » et les « fachos », qui sont des héritiers de l’URSS et du III° Reich.

Je ne vais pas développer le jeu plus que ça histoire de vous laisser une part de suspens et l’opportunité de découvrir l’histoire par vous même! Je vous recommande vivement ce jeu, je ne sais pas si je l’aurai acheté par moi même, mais je suis vraiment très heureuse d’avoir reçue ce petit bijoux en cadeau, j’ai été agréablement surprise!

ENJOY !

Kyandiyu,

le 29/11/2014 à 17h00

 

Murdered: Soul Suspect !

9 novembre 2014

2 Commentaires

Bonjour tout le monde !

Me revoilà après une longue période d’absence, veuillez m’en excuser, mais pour des raisons personnelles, en plus de mon Bac blanc, il m’était impossible d’écrire quoi que ce soit, breeef! Ça me fait extrêmement plaisir de vous retrouver et de rédiger un nouvel article !

/!\ ATTENTION SPOIL /!\

Je vais vous parler d’un jeu qui n’est ni indépendant, ni gratuit, ni vraiment inconnu haha, mais d’un jeu que j’ai eu l’occasion d’acheter et d’essayer dans le mois, et auquel j’ai adoré jouer; Murdered: Soul Suspect.

En effet, ce jeu est sortit pour la première fois en Juin 2014, ce qui fait de lui un jeu assez récent! J’avais dans l’idée de l’acheter mais avant cela je tenais quand même à me renseigner un minimum à son sujet, ce que je fais pour chaque jeu acheté, même si je préfère juger le gameplay et l’histoire par moi même. Je suis donc allée sur plusieurs sites et forums, officiels ou pas, et j’ai pu lire de sacrées conneries, oui oui. J’ai même faillie ne pas l’acheter à cause de multiples critiques du genre ‘Graphismes très mauvais’ , ‘doublage français à vomir’ , ‘histoire plate et gameplay compliqué’ , ‘caméra qui n’en fait qu’à sa tête’ et j’en passe! En lisant tout cela, je me suis dis que ça ne valait pas la peine d’investir dans un jeu qui, à première vue, avait l’air mauvais. Maiiis, têtue que je suis, j’ai quand même décidé de l’acheter, juste pour voir.

Et là, et là ! Une véritable surprise. J’ai trouvé le jeu tout simplement excellent de A à Z.

Je vais commencer par vous expliquer les grandes lignes de l’histoire principale, je dis bien principale puisque de nombreuses petites quêtes annexes sont présentes au sein du jeu.

murdered-soul-suspect-7L’histoire débute avec.. notre mort. Oui oui, l’histoire débute en nous montrant notre propre assassinat. Une cinématique nous explique comment, en voulant arrêter un certain criminel, (qui se révèlera être la clef de toute l’histoire principale) on se fait violemment jeter par la fenêtre d’un immeuble. Arrivé en bas, nous sommes, par je ne sais quel moyen, encore en vie. Enfin, en vie est un bien grand mot puisque nous nous voyons déjà en dehors de notre ‘habitat corporel’ si je puis dire. Arrive alors une petite scène de gameplay où nous devons essayer de retourner dans notre corps afin de continuer à vivre, mais.. l’assassin qui nous a poussé par la fenêtre descend et nous tire un nombre conséquent de balles dans la poitrine. C’est alors que l’on décède pour de bon, et que l’histoire en tant que ‘fantôme‘ débute.

Murdered: Soul Suspect_20140604094150Il faut savoir qu’avant notre mort, nous étions un inspecteur de police; Inspecteur Ronan O’Connor de la police de Salem. Et notre travail ne va pas s’arrêter là. Le but du jeu va donc être de retrouver notre assassin, de comprendre la raison de son acte et d’essayer de le faire arrêter. La tâche ne va pas être aisée puisqu’en étant décédé, nous ne pouvons évidemment pas interagir avec tout les éléments, même si le fait de pouvoir posséder les personnes qui nous entourent afin de lire à travers leur yeux et de leur suggérer des choses par la pensé et d’allumer/éteindre des télévisions ou des radios sont, en plus d’être vraiment cool, vraiment utiles. Enfin bref, je m’éloigne je m’éloigne! Voilà pour le meurtre, on passe ensuite à quelques ‘missions’ qui sont surtout là pour nous familiariser avec le gameplay et l’environnement (celui qui appartient au monde des esprits, et celui des humain).

2432061-murdered_soulsuspect_screen15_bmp_jpgcopyMais ne vous en faites pas, vous ne serez pas seuls au cours de votre périple, vous rencontrerez une jeune adolescente, Joy Foster qui, par chance, a la capacité de vous voir. Elle vous sera d’un grande aide d’autant plus que vous lui serez également utile puisque cette jeune fille connaît l’assassin (elle le fuit depuis pas mal de temps) et est à la recherche de sa mère. Vous serez donc complémentaires tout au long de l’histoire. Je dois dire que j’ai beaucoup apprécié ce personnage, elle a un côté rebelle que j’aime énormément et elle est vraiment attachante, que ce soit par son style un peu garçon manqué ou par son langage, sa personnalité très franche et très directe. On se rend vite compte que si elle paraît froide, c’est juste qu’elle se méfie des gens autour d’elle, donc forcement d’un fantôme!

 

murdered-soul-suspectPar la suite, accompagnée de votre coéquipière, vous allez rencontré de nombreuses personnes, décédées elles aussi, qui auront besoin de votre aide. Qu’elles soient mortes à cause de votre assassin ou non, un lien entre ces personnes et vous va se créer au fil du temps. Petit à petit, vous allez assembler des indices, des preuves et des pistes qui vous aideront à définir qui est cet assassin, et pourquoi est-ce qu’il a tué toutes ces jeunes filles, parce que oui, y’en a pas mal.

Ne vous en faites pas, je ne compte pas vous révéler l’identité du meurtrier, certes il y a un petit peu de spoil dans cet article mais je vous épargne les grands ‘moments’ de l’histoire haha, je ne suis pas si cruelle, quoi que.

14050531617_0ff6643517_bEt pas de panique, le jeu ne se résume pas seulement à visiter des endroits pour aider des gens à rejoindre la lumière, un jeu sans monstres qui rôdent un peu partout et qui cherchent à dévorer votre âme, n’est pas un bon jeu c’est bien connu! Et bien vous allez être servis, je pense que ces fichus démons sont la chose qui m’ont le plus stresser dans le jeu. Parce qu’on voit des meurtres, du sang partout, des petites filles fantômes qui vous suivent, tout ça tout ça, mais ces démons, CES DEMONS. Ils sont horribles, j’y ai joué seule vers 2h du matin, et une de ces bestioles m’a foncée dessus avec son vieux cri, j’peux vous dire que j’étais pas rassurée au max quoi. Parce qu’en plus d’être hideux, ils sont tellement vicieux. Dès qu’ils vous ont repéré, vous avez plutôt intérêt à vous cacher vite fait bien fait ou à faire diversion, parce que sinon c’est le Game Over assuré. Je crois d’ailleurs que c’est la seule façon de ‘perdre’ dans le jeu, puisque même au moment de trouver les indices ou de faire des suppositions, si vous vous trompez ce n’est pas grave, vous pouvez retenter votre chance. Alors que si un de ces trucs vous attrape, mamamia.

M’enfin, je pars un petit peu dans tous les sens haha, comme d’habitude. Tout ça pour vous dire que je ne pouvais pas laisser ce jeu se faire tacler de la sorte. Les doublages français étaient pour ma part très biens, le gameplay simple d’utilisation et assez innovant, les graphismes je les ai trouvé très beaux et la caméra ne m’a jamais embêté à aller à droite ou à gauche! J’y ai joué sur PlayStation 3, c’est peut être pour ça que je n’ai pas eu de problèmes, je ne connais pas vraiment le jeu sur les autres plateformes mais sur celle si, nickel.

Si je devais vous donner un conseil; foncez. Je l’ai acheté sur le PlayStore, je ne me souviens plus du montant exacte mais il n’est pas très cher et c’est vraiment un bon investissement, vous ne le regretterez pas ! Et puis la fin du jeu.. la fin les amis ! Magistrale.

En bref, j’ai passé de très bonnes heures d’amusement et de flippe sur ce jeu, je ne pouvais plus m’arrêter, je voulais terminer l’enquête pour déceler la vérité! Il y a vraiment une atmosphère de suspens et d’intrigue qui plane, je trouve ça génial. N’hésitez plus! ENJOY.

Kyandiyu,

Le 09/11/2014 à 15h55

 

 

 

Liliblue et ses retours : C... |
Samrelou |
Topdjeux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Blog WarTeam
| Theark54
| Playforplay